Le forum des Yamaha 660 XTX / XTR / XTZ... et pas que !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 voici le seul post serieux du forum

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: voici le seul post serieux du forum   Jeu 22 Jan - 22:54

En plus le site de production est en France. C'est lamentable, j'espère qu'ils vont sortir indemne de la tourmente ... mais j'ai un doute!
Revenir en haut Aller en bas
Thlar
A vélo


Nombre de messages : 226
Age : 57
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 20/11/2008

MessageSujet: Re: voici le seul post serieux du forum   Jeu 22 Jan - 23:00

En fait selon l'article de MR de cette semaine Scorpa a été placé en redressement judiciaire apres 6 mois d'observation . Le princpal partenaire financier a laché la boite et bien sur les banques , en depit du pognon qu'on leur a filé recemment pour les sortie de la mouise , ont fait pareil. A priori donc Scorpa est en train de se "Voxaniser"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: voici le seul post serieux du forum   Jeu 22 Jan - 23:05

A ce rythme, j'aurais bientôt une moto de collection dans le garage.
Revenir en haut Aller en bas
Thlar
A vélo


Nombre de messages : 226
Age : 57
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 20/11/2008

MessageSujet: Re: voici le seul post serieux du forum   Jeu 22 Jan - 23:15

La production est assurée jusqu'a fin mars , mais c'est sur que si la pression financiere ne se relache pas , ils vont avoir beaucoup de mal à tenir , surtout si les delais de reglement aux fournisseurs sont raccourcis comme il est prevu qu'ils doivent l'etre .
Dans le pire des cas tu pourras toujours faire valoir ton collector aupres de ton banquier !!!
Revenir en haut Aller en bas
Flyingtrottinette
Modérateur


Nombre de messages : 36173
Age : 48
Localisation : Pays Basque
Date d'inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: voici le seul post serieux du forum   Jeu 22 Jan - 23:33

Scorpa a surtout un probleme avec Yamaha, il se mettent en concurance avec la T-RIDE 250F, donc yamaha ne veux plus fournir de moteur .

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://www.flechebleue.fr.st/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: voici le seul post serieux du forum   Jeu 22 Jan - 23:37

T'es sûr de l'info? C'est pas le même type de machine.
Revenir en haut Aller en bas
Flyingtrottinette
Modérateur


Nombre de messages : 36173
Age : 48
Localisation : Pays Basque
Date d'inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: voici le seul post serieux du forum   Jeu 22 Jan - 23:40

Jack a écrit:
T'es sûr de l'info? C'est pas le même type de machine.

Plus que sur (je ne citerez pas mes sources sur le forum)

www.scorpa.fr/openswf.php?id=1470

Ca rentre ds les enduros légére

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://www.flechebleue.fr.st/
djésxr93
Roi de la glisse


Nombre de messages : 25561
Age : 34
Localisation : SSD 93
Date d'inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: voici le seul post serieux du forum   Ven 23 Jan - 0:03

Je garantie la conformité des informations citées ci-dessus par mon confrère Flyingtrottinette. Vous pouvez avoir confiance Jack !
Revenir en haut Aller en bas
poum
Roi des épingles


Nombre de messages : 10406
Age : 41
Localisation : Villejust 91
Date d'inscription : 08/08/2008

MessageSujet: Re: voici le seul post serieux du forum   Ven 23 Jan - 1:55

SyLx a écrit:
Pour mon dossier d'emprunt pour mon appart', ils m'ont fait filpper à vouloir caser le fait d'être motard dans "sport à risque" ! Heureusement, ça n'a été le cas, mais ils quand même retirer de mon assurance le cas où j'ai des pépins respiratoires. En cause : une allergie au pollen... Dire que je suis sujet au pneumothorax........................
anecdote du même acabit: pour l'assurance de notre maison un petit questionnaire médical sympathique ou j'ai eu la bonne idée de déclarer que j'avais déjà 2 lumbagos, v'là ti pas qu'ils nous assurent pour tout sauf si un joour j'ai un problème de dos!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Alors tu es obligé de prendre une pu d'assurance pour le cas ou tu as un soucis un jour et il t'assure pas pour ce qui est eventuellement susceptible de t'arriver.............. comment çà m'bouffe çà
Revenir en haut Aller en bas
Thlar
A vélo


Nombre de messages : 226
Age : 57
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 20/11/2008

MessageSujet: Re: voici le seul post serieux du forum   Ven 23 Jan - 7:52

Heureusement , il devrait desormais etre plus facile d'assurer un emprunt dans une autre compagnie que celle de la banque.Certes cela a toujours été possible mais au prix de savantes contorsions. Reste que cela risque de compliquer des negociations avec nos amis les banquiers !!
Enfin une bonne nouvelle le bonus de fin d'année ne sera pas versé aux dirigeants des mêmes etablissements .... enfin s'ils ne trouvent pas une combine
Revenir en haut Aller en bas
TIBER
Roi des cols


Nombre de messages : 17974
Age : 44
Localisation : en haut! a 1600 mtrs .....dans les Pyrénées
Date d'inscription : 24/06/2007

MessageSujet: Re: voici le seul post serieux du forum   Ven 23 Jan - 8:43

scarface a écrit:
tiber a écrit:
LA taille et le poid ok!!! mais y'a pas que ça dans le questionnaire
perso j'ai du fournir même un certif' du chirurgien qui m'a opéré suite a ma collision avec le chevreuil
heureusement que mes 20 années de Rugby on tété vierges de blessures sinon il me fallait une remorque de paperass'

c'est pour monter ta boite que tu as aussi dû passer un examen ?
ou alors pour le dossier de ta maison?

pour la maison!!
pour l'entreprise j'ai pô eu besoin de faire appel a une banque!!
c'était une creation.....................suite a un depot de bilan
donc a part les 50 000 frs (a l'époque) pas fait de credit!!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.auberge-la-fount.com
russano
Maître en virolos


Nombre de messages : 9611
Age : 49
Localisation : SAINTE ANASTASIE
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Re: voici le seul post serieux du forum   Ven 23 Jan - 9:20

5


a ce rythme, les merguez vont etre périmées !!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Thlar
A vélo


Nombre de messages : 226
Age : 57
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 20/11/2008

MessageSujet: Re: voici le seul post serieux du forum   Ven 23 Jan - 10:17

Pour completer ce sujet sur l'immobilier la zone de turbulence est encore là.Avec de telles fluctuations les agents immobiliers ont de quoi jouer !!


Les ventes ont chuté de 20% fin 2008 en Ile-de-France

Guirec Gombert
23/01/2009 | Mise à jour : 09:57 | Commentaires 11 | Ajouter à ma sélection .

Les prix des logements anciens en région francilienne devraient reculer de 5% en 2009 sauf à Paris, estiment les Notaires. (Photo Paul Delort/ Le Figaro)
Au 3ème trimestre 2008, ce sont les ventes de maisons (-38%) et d'appartements neufs (-42,8%) qui ont le plus souffert, selon les chiffres des Notaires d'Ile-de-France.

«L'immobilier d'Ile-de-France est à un tournant», avertissent les Notaires d'Ile-de-France. Au troisième trimestre 2008, ils ont constaté une chute vertigineuse des transactions : - 20% sur l'ensemble du département et jusqu'à -25% à Paris intra-muros. Les ventes de maisons (-38%) et d'appartements neufs (-42,8%) sont les plus impactées. Pour l'année 2008, les transactions ont baissé au total de 15%, en Ile-de-France. Selon les Notaires, ce phénomène s'explique par une augmentation de l'ordre de 7% des prix pour les appartements entre le mois de septembre 2007 et le mois de septembre 2008. Cette résistance à la plongée des prix est liée à une «offre de logements globalement trop faible en Ile-de-France, que ce soit pour l'accession à la propriété ou pour la location», expliquent les Notaires. Cette progression des prix dénote par rapport au reste du territoire français où les prix ont baissé en moyenne de 3,1%, selon la Fnaim. En grande couronne parisienne, les prix ont également fléchi de 1% pour les appartements et de 4% à 5% pour les maisons. En petite couronne, les prix se maintiennent.

Paris fait donc figure d'exception. Les logements s'y négocient en moyenne à 6 630 euros le mètre carré. L'arrondissement le plus cher est le 6e, en hausse de10% à 10 200 €/m2. Arrivent ensuite le 7ème (+9,3% à 9 740 € /m2) et le 4ème (+9,6% à 9 250€ /m2). A l'opposé, l'arrondissement le moins cher reste le 19ème (+7% à 5 200€ /m2), suivis du 20ème (+5,3% à 5 400€ /m2) et du 10ème arrondissement (+5,7% à 5 850€ /m2).


Un marché atone

Au quatrième trimestre 2008, les notaires constatent, d'après des données provisoires, une progression certaine des prix, mais plus faible qu'au troisième trimestre. A Paris, en fin d'année, la hausse a été de seulement 0,9%. En petite couronne, les prix se stabilisent (+0,2%) alors qu'ils baissent de 2,5% en grande couronne. Selon les notaires, «il est probable que l'activité immobilière des premiers mois de 2009 ressemble aux derniers mois de 2008, et reste donc atone en nombre de transactions sur un fond de stabilisation, voire de baisse légère des prix.»

Ces derniers tablent ainsi sur un recul des prix de 5% dans les logements anciens en Ile-de-France. «A Paris, c'est plus difficile à analyser. Les prix ont résisté tout au long de l'année mais la hausse n'est plus que de 4,5% contre 10% un an plus tôt, explique Jean-Marie Montazeaud, des notaires d'Ile-de-France. Ce qui est certain, c'est que nous sommes en phase d'atterrissage. On va probablement avoir de plus en plus de micromarchés. D'un côté, des quartiers cotés qui continueront de progresser, de l'autre des quartiers où les prix vont baisser.» En moyenne, selon ce dernier, Paris pourrait alors continuer de résister à la crise, portée par des marchés de niches.
Revenir en haut Aller en bas
Thlar
A vélo


Nombre de messages : 226
Age : 57
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 20/11/2008

MessageSujet: Re: voici le seul post serieux du forum   Ven 23 Jan - 10:18

Ah oui c'est un extrait du Figaro
Revenir en haut Aller en bas
Thlar
A vélo


Nombre de messages : 226
Age : 57
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 20/11/2008

MessageSujet: Re: voici le seul post serieux du forum   Ven 23 Jan - 10:25

Preuve supplementaire s'il en etait besoin que la frilosite des banques poussent les boites dans le rouge , des journaux generalistes eprouvent le besoin de publier des solutions ou des pistes pour les aider - toujours le figaro-


Des solutions de financement pour les entreprises en crise

lefigaro.fr
22/01/2009 | Mise à jour : 15:57 | Ajouter à ma sélection .

(image Svilen Mushkatov - http://bigphoto1.blogspot.com/ - license CC)
DOSSIER SPECIAL - Cessation de paiements, manque de trésorerie… Pour assurer sa croissance dans un contexte de crise, l'entreprise a besoin de capital. Voici toutes les pistes pour se refinancer ou faire face à ses difficultés de trésorerie.

N'attendez pas ! Dans le contexte actuel, de nombreuses entreprises, de toutes tailles et de tous secteurs d'activité se trouvent face à des problèmes, notamment de trésorerie. En 2008, plus de 57 000 entreprises ont fait l'objet d'une procédure collective et le nombre de défaillances d'entreprises a augmenté de 10,3%, selon l'étude d'Altares. Les PME sont les entreprises les plus touchées par ce phénomène.

Pour pallier certaines difficultés, il faut agir dès que le mal se fait sentir. Dans tous les cas, il n'est pas recommandé d'attendre d'être confronté à des cessations de paiements. Des interlocuteurs spécifiques, comme le médiateur du crédit, ou des procédures adaptées peuvent vous apporter une aide précieuse. Des difficultés à régler vos cotisations ? Vous pouvez vous adresser directement à l'organisme collecteur qu'est l'URSSAF. Vous pourrez ainsi bénéficier de délais de paiements, de remises de majoration de retard, sans attendre la taxation d'office. Votre trésorerie est à bout de souffle ? Des procédures vous aident. Mandat ad hoc, procédures de conciliation et de sauvegarde, selon votre degré de difficulté et votre besoin. Votre banquier vous refuse une facilité de caisse ? Le médiateur du crédit peut intervenir et faciliter le dialogue. Oseo, établissement public qui finance et accompagne les PME françaises dans leur projet de création, d'innovation, développement et reprise d'entreprise, peut également vous apporter son soutien par des aides à la création, à l'innovation et au développement de votre entreprise.





Les différentes possibilités en cas de problème


» La sauvegarde : une solution pour les entreprises en difficulté

Encore peu connu et utilisé, ce dispositif est un outil permettant un redressement simplifié de votre entreprise.

» «La sauvegarde fonctionne mieux que le redressement»

INTERVIEW - Philippe Froehlich, président du conseil national des administrateurs et mandataires judiciaires, explique comment ces acteurs peuvent sauver les entreprises en difficulté.

» La procédure de conciliation

En cas de difficulté de trésorerie, la conciliation peut être une solution discrète et efficace.

» L'Urssaf accompagne les entreprises en crise

Cet organisme peut vous aider avec, notamment, des délais de paiements simplifiés.

» Cinq pistes pour garantir votre prêt

Coups de pouce bienvenus pour décrocher un crédit bancaire, ces fonds évitent parfois le cautionnement personnel. Mais certains s'adressent à des profils spécifiques.





Ils témoignent de leur expérience


» «Les banques ne prêtent qu'aux riches»

Assurance-crédit et banques ont tourné le dos à Show Page, une TPE, «pour ne pas prendre de risques».





Le plan de soutien de l'Etat


» Le médiateur du crédit a «sauvé» 900 entreprises

Pour Christine Lagarde, le succès de la médiation souligne «l'échec des banques».

» De nouvelles mesures en faveur des PME

Les petites entreprises vont bénéficier de nouveaux dispositifs pour renforcer leurs fonds propres.


PRATIQUE

» Découvrez des outils gratuits pour mieux gérer votre entreprise
Revenir en haut Aller en bas
russano
Maître en virolos


Nombre de messages : 9611
Age : 49
Localisation : SAINTE ANASTASIE
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Re: voici le seul post serieux du forum   Ven 23 Jan - 10:26

Immobilier :
2008 ou la fin d'un cycle



Camille Peyrache
31/12/2008 | Mise à jour : 07:56




.yui-panel { position:relative; background-color:white; }.mask { background-color:#000;opacity:.25; *filter:alpha(opacity=25); }

figcom_sep_bulle='avec';


| Commentaires 48





| Ajouter à ma sélection
.



Dès le milieu de l'année, la question n'était plus de savoir si les prix des biens immobiliers allaient reculer, mais plutôt de quelle ampleur serait la baisse. (Photo Le Figaro)

Après une décennie de hausse des prix ininterrompue et d'expansion du secteur, 2008 marque la fin de l'euphorie : effondrement de l'activité et recul des prix de vente. Rétrospective sur l'année du retournement.



« 2008 a été un séisme au niveau de l'immobilier : brutal et d'une ampleur inégalée, affirme Michel Mouillart, professeur d'économie. On n'avait jamais vu un retournement du marché aussi rapide et spectaculaire, même dans les années 1990. » Lefigaro.fr revient sur cette année qui met un terme au cycle d'expansion des dix dernières années.
En janvier, les représentants des notaires et des professionnels de l'immobilier se montraient sereins. Les notaires soulignaient ainsi « la vitalité du marché ». « Le marché ne va pas s'effondrer, la demande restant très forte, notamment de la part des primo-accédants », rassurait le notaire Pierre Bazaille. La Fédération des professionnels de l'immobilier (Fnaim) défendait sa vision d'un « atterrissage en douceur » sans baisse des prix. Son président, René Pallincourt tablait même sur une hausse des prix de l'immobilier proche de l'inflation pour 2008.
Pourtant, dès les premiers mois de l'année, les agents immobiliers s'inquiétaient de la hausse des délais de transactions et de l'augmentation du nombre de biens à vendre. Secouées par la crise boursière et financière depuis août 2007, les banques avaient renforcé leurs exigences avant d'octroyer des crédits. C'est ainsi que le courtier en ligne, Meilleurtaux.com constatait un triplement du taux de refus de crédits dès janvier 2008 par rapport au même mois de 2007.
Un marché atone



Dès février, plusieurs études sont alors venues accréditer la thèse de la baisse des prix de l'immobilier pour 2008. Le cabinet d'études Bipe et le courtier Empruntis.com envisageaient ainsi un recul de 3 % des prix de l'immobilier ancien en 2008. De son côté, le cabinet d'études Xerfi publiait une analyse prévoyant une baisse de 18 % des prix entre 2008 et 2010.
Au cours du premier semestre, les chiffres montrant une dégradation du marché immobilier se sont multipliés. Dans le neuf, les ventes de logements se sont effondrées de 28 % sur un an au cours des six premier mois de l'année 2008. Dans l'ancien, les premiers signes de fléchissement des prix se faisaient sentir : -0,8 % en janvier, + 0,5 % en février, -0,3 % en mars, + 0,4 % en avril, -1,3 % en mai, + 0,8 % en juin, d'après l'indice mensuel des prix de l'immobilier ancien de la Fnaim. Certains propriétaires ont senti le vent tourner en décidant d'encaisser une confortable plus-value et d'opter pour la location en attendant la baisse des prix.
Le temps des promotions



Dès le milieu de l'année, la question n'était plus de savoir si les prix des biens immobiliers allaient reculer, mais plutôt de quelle ampleur serait la baisse. Dans le neuf, rien ne permettait de se montrer optimiste pour la fin de l'année. Face à des ventes en baisse de près de 30 %, plusieurs promoteurs ont lancé des promotions en juin pour relancer les ventes : remise de 20 000 euros chez Kaufman & Broad ou frais de notaire offerts pour Bouygues immobilier. Du côté de l'ancien, la Fnaim continuait de parler d'une « stabilisation du marché ». Pourtant, au cours des 6 premiers mois de l'année, les transactions avaient reculé de 10 % tandis que les taux des crédits immobiliers touchaient un plus haut depuis 5 ans, franchissant la barre symbolique de 5 %. Pour ne rien arranger, le volume de crédits immobiliers baissait de 11 % au premier semestre de l'année apprenait-on de l'observatoire Crédit Logement/CSA.
La dégradation s'amplifie



Avec la rentrée, les événements se sont précipités. En septembre et octobre 2008, les bourses mondiales ont enchaîné les séances folles, allant de très fortes baisses en mini krachs. La confiance des acteurs économiques a été sévèrement touchée et le marché immobilier a été impacté. Après les mois de juillet et août marqués par deux baisses des prix de 1,5 %, la Fnaim a complètement revu son discours. La thèse de l'« atterrissage en douceur » a disparu au profit d'une « tendance baissière avérée ». Le recul des prix dans l'ancien s'est alors amplifié : -3,2 % en septembre, -1,2 % en octobre, malgré un léger rebond en novembre de 0,5 %. Dans le même temps, les notaires annonçaient une chute des transactions dans l'ancien de 25 % au niveau national.
Devant l'ampleur de la crise, le président de la République, Nicolas Sarkozy, a présenté un plan de sauvetage de l'immobilier en octobre. L'État s'engageait à acheter à un prix décoté plus de 30.000 logements dont les travaux n'avaient pas été lancés faute de certitude sur les ventes.
La tendance devrait se poursuivre en 2009



L'année 2009 ne se présente pas sous de meilleurs auspices. La crise économique a entamé le moral des ménages, les promoteurs font face à de sérieuses difficultés financières et les banques sont toujours très regardantes avant d'accorder un crédit. Pour le professeur d'économie, Michel Mouillart, « l'activité du marché immobilier devrait de nouveau se contracter avec un recul des transactions autour de 540 000 contre 580 000 en 2008 ». La Fnaim envisage un repli des prix de 6 à 9 % sur l'année prochaine. Même la capitale sera fortement touchée selon la Chambre des notaires d'Ile-de-France. Son président, Jean-François Humbert évoque une baisse de 5 à 10 % des prix dans l'ancien en région parisienne.
Revenir en haut Aller en bas
russano
Maître en virolos


Nombre de messages : 9611
Age : 49
Localisation : SAINTE ANASTASIE
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Re: voici le seul post serieux du forum   Ven 23 Jan - 10:27

Les astuces pour obtenir
un crédit immobilier


Camille Peyrache
06/11/2008 | Mise à jour : 09:51




.yui-panel { position:relative; background-color:white; }.mask { background-color:#000;opacity:.25; *filter:alpha(opacity=25); }

figcom_sep_bulle='avec';








| Ajouter à ma sélection .


(Jean-Christophe MARMARA / Le Figaro)

Maximiser son apport personnel, optimiser la gestion de ses comptes ou mettre les banques en concurrence, tous les conseils pour augmenter les chances d'avoir un emprunt.


Vous réfléchissez à devenir propriétaire. Dans un marché du crédit tendu par un manque de liquidités dû à la crise financière, il convient de respecter quelques grandes lignes pour maximiser ses chances d'obtenir un bon prêt.
Apport personnel



Aujourd'hui, les banques exigent au minimum 10 à 15% d'apport personnel par rapport au prix d'acquisition du bien, hors assurance et frais de notaire. L'existence de ce matelas d'épargne prouve à la banque votre capacité à mettre de l'argent de côté. Votre dossier sera d'autant mieux reçu si vous arrivez à un taux d'apport situé entre 20 et 35%.
Bien gérer son compte bancaire



Les banquiers accordent beaucoup d'importance au fonctionnement quotidien du compte bancaire. Vos trois derniers relevés de compte permettent à la banque de se faire une idée précise de la manière dont vous gérez vos finances. Pour être irréprochable, mieux vaut éviter d'être à découvert ou de se voir refuser un chèque dans les trois mois précédents la demande de crédit. «Lors de l'examen d'un dossier, ce genre d'éléments inquièteront le banquier», affirme Geoffroy Bragadir du courtier en prêt immobilier, Empruntis.com.
Surveiller ses dettes



Le ratio des 33% d'endettement par rapport au revenu net annuel est aujourd'hui strictement appliqué par les établissements financiers. Ainsi, un foyer disposant d'un revenu mensuel de 3500 euros ne pourra pas dépasser des mensualités de 1150 euros, assurance comprise. Cela correspond à un prêt sur 20 ans de 168 000 euros hors assurance au taux de 5,4%. Pour réussir à obtenir un financement, il faut rester dans la limite de ce ratio d'endettement. Par ailleurs, la banque examinera également le montant des dettes actuelles. «Les banques n'aiment pas que vous ayez d'autres engagements tels que des crédits revolving ou à la consommation», résume Christophe Crémer, président du courtier Meilleurtaux.com. Dans ces conditions, il vaut mieux attendre de solder ce genre de crédits avant de solliciter une banque pour un emprunt immobilier si vous craigniez d'être un peu juste.
Mettre les banques en concurrence



Pour obtenir le crédit le moins cher, il faut mettre les banques en concurrence. Pour les particuliers disposant du temps nécessaire, il est tout à fait possible de le faire seul. Il faut alors prendre plusieurs rendez-vous auprès d'institutions financières et négocier pied à pied tous les éléments du crédit : le taux, le montant de l'assurance invalidité-décès, les frais de dossier et les indemnités de remboursements anticipé (IRA). Pour ceux qui n'aurait pas le temps, cette mission peut être confiée à un courtier en prêts immobiliers. Il va soumettre à plusieurs banques une demande de prêt et proposer à son client les meilleures offres. «Passer par cet intermédiaire permet parfois de trouver de meilleures conditions de crédit qu'en négociant seul», assure Philippe Taboret, directeur général adjoint du courtier en prêts immobiliers, Cafpi. En plus, il vous conseille sur les autres prêts possibles : 1% logement, prêt à taux zéro, prêt à l'accession à la propriété, etc.
Préparer un projet pertinent



Dans un marché immobilier grippé, le type de bien acquis pèse également dans la décision d'un banquier. Un établissement préfèrera financer l'achat d'un appartement en centre-ville d'une grande agglomération qu'une vieille maison isolée à rénover. En cas de difficultés de remboursement, le premier sera plus facilement vendable pour rembourser l'emprunt que le second.
Revenir en haut Aller en bas
Khouss
A fond, à fond, asphalte...


Nombre de messages : 17045
Age : 45
Localisation : là où ça tournicotte...
Date d'inscription : 13/05/2008

MessageSujet: Re: voici le seul post serieux du forum   Ven 23 Jan - 10:29

Cette analyse ne vaut que si l'on intègre les notions financières de prêts et d'octroi de prêts. Les banques centrales baissent les taux directeurs d'un demi point et cela "suffit" à augmenter le pourcentage de personnes susceptibles d'accéder à la propriété. Le mécanisme est éprouvé, et sa version ultime va vers les subprimes, heureusement dénoncés mais dont l'impact n'est toujours pas clairement établi sur les marchés financiers.
Pour en revenir à la baisse des taux, on y est, et cela pourrait se poursuivre cet été. On remarque qu'en ce moment, il est de nouveau possible de contracter un emprunt en dessous de 5%. Quant-à l'assurance lié au crédit, la pression commerciale des banques interdit au client d'aller la chercher ailleurs...
Revenir en haut Aller en bas
http://motards-bourguignons.forumactif.com/
russano
Maître en virolos


Nombre de messages : 9611
Age : 49
Localisation : SAINTE ANASTASIE
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Re: voici le seul post serieux du forum   Ven 23 Jan - 10:33

vous aide car je vois que vous https://servimg.com/image_preview.php?i=198&u=11776060 pas mal
Revenir en haut Aller en bas
poum
Roi des épingles


Nombre de messages : 10406
Age : 41
Localisation : Villejust 91
Date d'inscription : 08/08/2008

MessageSujet: Re: voici le seul post serieux du forum   Ven 23 Jan - 10:39

Khouss a écrit:
Quant-à l'assurance lié au crédit, la pression commerciale des banques interdit au client d'aller la chercher ailleurs...
alors çà c'est tout bonnement inadmissible, les assurances, des voyous! ils t'en prennent tant qu'ils peuvent et le jour ou ils doivent eventuellement t'indemniser ils vont chercher la moindre faille pour s'engoufrer dedans et ne pas te lacher un kopeck
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: voici le seul post serieux du forum   Ven 23 Jan - 10:46

moi j ai soldé mon crédit révisable l année dernière ouf!
j ai bien fait et en plus j ai économisé du fric avec ces taux qui ont augmenté
t en pense quoi fly des taux révisables?
Revenir en haut Aller en bas
TIBER
Roi des cols


Nombre de messages : 17974
Age : 44
Localisation : en haut! a 1600 mtrs .....dans les Pyrénées
Date d'inscription : 24/06/2007

MessageSujet: Re: voici le seul post serieux du forum   Ven 23 Jan - 10:54

je connais pas bien le sujet mais il me semble que c'est assez dangereux non??
révisable?? par qui?? toi?? ou la banque??
Revenir en haut Aller en bas
http://www.auberge-la-fount.com
djésxr93
Roi de la glisse


Nombre de messages : 25561
Age : 34
Localisation : SSD 93
Date d'inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: voici le seul post serieux du forum   Ven 23 Jan - 10:56

yan a écrit:
moi j ai soldé mon crédit révisable l année dernière ouf!
j ai bien fait et en plus j ai économisé du fric avec ces taux qui ont augmenté
t en pense quoi fly des taux révisables?

Le choix entre un prêt à taux fixe et un prêt à taux révisable est l'une des questions les plus souvent posées. De nombreux emprunteurs se laissent tenter par un prêt à taux d'intérêt variable car son taux est habituellement peu élevé pendant une première période (1 ou 2 ans).

Mais attention ! L'analyse doit prendre en compte les prévisions d'évolutions futures de ce taux sur toute la durée du prêt. Le gain initial peut s'avérer mineur, voire inexistant, par rapport à la perte financière enregistrée sur la durée totale du prêt !!! Moi je suis vite fait une raison (surtout qu'avec les crédits sur 30 piges, de nos jours !!!) !!! Pis comme me disait ma super belle maman, tes 800€/moi aujourd'hui seront les mêmes dans 15 piges !

Je l'évitrerais en tout cas !
Revenir en haut Aller en bas
djésxr93
Roi de la glisse


Nombre de messages : 25561
Age : 34
Localisation : SSD 93
Date d'inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: voici le seul post serieux du forum   Ven 23 Jan - 10:58

tiber a écrit:
je connais pas bien le sujet mais il me semble que c'est assez dangereux non??
révisable?? par qui?? toi?? ou la banque??

Si c'étais nous on choisirait un taux à 2% TEG !!! Ils sont pas fous les banquiers !

Pour un crédit maison, je conseille à tout les monde d'avoir recours à des courtiers spécialisés !
Moi ca m'a coûté 700€ et j'économise......7000€ sur 20 ans !!
Revenir en haut Aller en bas
Thlar
A vélo


Nombre de messages : 226
Age : 57
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 20/11/2008

MessageSujet: Re: voici le seul post serieux du forum   Ven 23 Jan - 11:01

tiber a écrit:
je connais pas bien le sujet mais il me semble que c'est assez dangereux non??
révisable?? par qui?? toi?? ou la banque??
Par la banque bien sur !!! En principe les taux sont encadrés avec un mini et un maxi ( le mini à la signature et le maxi à l'echeance ) mais globalement çà reste un piege à c..
A tout prendre un taux fixe finit toujours pa te couter moins cher et gardes la possibilté de le renegocier si les taux chutent et d'obtenir doncun equivalent à la revision mais seulement à la baisse !! Reste bien sur les inevitables frais de renegociation
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: voici le seul post serieux du forum   Aujourd'hui à 11:44

Revenir en haut Aller en bas
 
voici le seul post serieux du forum
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» voici le seul post serieux du forum
» [Tutoriel] Comment HEBERGER une image sur le forum
» Vintage Autohaus
» Fayna (ex siegfried dans un temps lointain pour les vieux)
» Grille tarifaire de colis la poste

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yamaha 660 XTX :: BLABLABLA-
Sauter vers: